Poudlard Renaissance


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cérémonie de Répartition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Cérémonie de Répartition   Dim 28 Juil 2013 - 19:25

Mise en Situation
(Vous répondez à la suite de ce message pour effectuer votre répartition)
Le château se découvre devant vos yeux ébahis. Vous venez de descendre du Poudlard Express et il est temps pour vous de monter à bord de l'une des barques. Vous flottez sur le lac noir jusqu'à la porte d'entrée. Là-bas, le garde-chasse vous laisse aux soins du professeur affecté à la répartition. Celui-ci vous emmène dans une pièce où il vous explique comment la répartition fonctionnera.

"- Bienvenue à Poudlard, dit le professeur. Le banquet de début d'année va bientôt commencer mais avant que vous preniez place dans la Grande Salle, vous allez être répartis dans les différentes maisons. Cette répartition constitue une cérémonie très importante. Vous devez savoir, en effet, que tout au long de votre séjour à l'école, votre maison sera pour vous comme une seconde famille. Vous y suivrez les mêmes cours, vous y dormirez dans le même dortoir et vous passerez votre temps libre dans la même salle commune. Les maisons sont au nombre de quatre. Elles ont pour nom Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard. Chaque maison a sa propre histoire, sa propre noblesse, et chacune d'elles a formé au cours des ans des sorciers et des sorcières de premier plan. Pendant votre année à Poudlard, chaque fois que vous obtiendrez de bons résultats, vous rapporterez des points à votre maison, mais chaque fois que vous enfreindrez les règles communes, votre maison perdra des points. A la fin de l'année scolaire, la maison qui aura obtenu le plus de points gagnera la coupe des Quatre Maisons, ce qui constitue un très grand honneur. J'espère que chacun et chacune d'entre vous aura coeur de bien servir sa maison, quelle qu'elle soit. Je vous conseille de profiter du temps qui vous reste avant le début de cette cérémonie pour soigner votre tenue.
Je reviendrai vous chercher lorsque tout sera prêt, dit le professeur. Attendez-moi en silence.
"

Puis, le professeur revient au bout de quelques minutes.

"- Allons-y maintenant, dit une voix brusque. La cérémonie va commencer."

Vous entrez dans la Grande Salle où les quatre grandes tables s'allongent devant vous. Vous vous retrouvez devant la table des professeurs. Sur un tabouret à trois pieds repose un vieux chapeau rapiécé, visiblement très ordinaire.

"- Quand j'appellerai votre nom, vous mettrez le chapeau sur votre tête et vous vous assiérez sur le tabouret."

Les noms défilent par ordre alphabétique. Vous attendez, fébriles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Kenny MacGeary
Élève de Gryffondor
Élève de Gryffondor
avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 22
Année d'Étude : Sixième année
Maison : Gryffondor
Animal de Compagnie : Aucun, allergique
Friandise Préférée : Suçacide
Localisation : Là-baaaaas♪

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Lun 29 Juil 2013 - 0:25


Elle lui avait toujours dit que Poudlard lui offrirait beaucoup de surprise, mais il n'aurait jamais cru que ça débuterait tout de suite avec le Poudlard express. Il n'était que 7 heures ce matin-là, mais la passion et l'excitation surtout, remontait dans tout ce petit corps à la peau un peu plus matte que le reste de la famille. Il était sortit de son lit en courant dans toute la maison, s'habillant si rapidement que sa chemise était de travers et les boutons dans les mauvais trous, sa mère avait soupiré bien sur et l'avait rhabillé convenablement pendant qu'il mordait dans sa tartine a la gelé de citrouille. Dans un petit mouvement, il se passa une main dans les cheveux en repoussant sa mère en lui disant que c'était ok, il était parfait comme ça.
Évidemment, cela avait bien fait rire le paternel qui levait les yeux de son journal, lançant qu'ils allaient bientôt devoir partir sinon ils manqueraient le train, chose qui semblait rentre le futur étudiant de poudlard, nerveux.

Le trajet en voiture moldus fut assez intense, tous étaient venu pour la première journée d'école du jeune homme, ainsi donc la place semblait si restreint dans la voiture, que la soeur aînée ouvrit la fenêtre juste pour avoir un peu d'air. Une fois sur le quai 9¾, le jeune homme ne tint plus en place, ayant déjà vue Flann faire, il se mit à courir vers le mur en brique et traversa celui-ci en se retrouvant devant un énorme train, totalement magnifique à chaque fois qu'il le voyait.
La magie ne cessait jamais, il s'en sentait si ... Émerveiller qu'il n'avait qu'une envie, monter à l'intérieur en saluant sa mère d'un signe de main.

Pourtant, il dut attendre que la famille soit tous là avant de finalement monter afin de leur faire signe de la main, un large sourire sur le visage. Sa première année à Poudlard, son premier voyage à bord du Poudlard express. C'était à la fois un rêve qui devenait réalité, mais aussi une excitation très présente. Le jeune homme se fit ami avec beaucoup d'étudiants de son âge, bavardant de l'endroit où ils venaient tous, discutant du dernier match de Quidditch, jusqu'à ce que la femme tenant le charriot de friandise passe afin de faire taire les étudiants qui, beaucoup trop émerveiller, s'empiffrait de suçacide et de patacitrouille. Alors que le soleil déclinait lentement, signalant qu'ils seraient tous bientôt arrivé à Poudlard, les étudiants enfilèrent leurs capes et se préparèrent tous à descendre du train.

Une fois sur le quai, ils attendirent tous l'arrivée d'un responsable afin de monter dans de petite barque qui traverserait le lac sombre et inquiétant afin de se rendre jusqu'à l'énorme château qui se dessinait devant eux. Son coeur avait débattit avec tellement de force à ce moment-là, l'excitation pouvait se voir dans son expression, le regard vitreux et brillant d'admiration pour ce château qui, de loin semblait minuscule mais qui en vérité était si immense, qu'il commençait à croire qu'il aurait besoin d'une carte pour se déplacer dans cet établissement. Quand ils touchèrent finalement terre et qu'ils purent se rendre à l'intérieur du château, le jeune homme aux cheveux noir de jais, avala difficilement en ayant les mains si moites, qu'il essuyait ceux-ci sur sa robe de sorcier.
Il ne fut pas surpris quand un professeur arriva en expliquant ce qui allait suivre. Fébrile, les premier années entrèrent dans la grande salle et c'est là, uniquement là que la magie frappa le jeune MacGeary.

Le plafond, l'ambiance, l'odeur même. Tout était parfaitement identique à ce qu'il s'était imaginer, au point ou il sautait sur place, impatient de savoir ce qui adviendrait par la suite. Son regard allait ici et là dans toute la grande salle, jusqu'à ce qu'il capta le choixpeau sur un tabouret et c'est là, qu'il sentit la nervosité revenir comme s'il frappait un mur de brique. Il dut attendre assez longtemps avant d'avoir une boule dans la gorge quand le professeur prononça son nom de famille.
C'est avec des pas hésitant, qu'il s'avança en prenant place sur ce tabouret, attendant le verdict. Il eut l'impression que ses tripes allaient lui sortir par la bouche, tellement l'attente était longue. Et quand la voix s'éleva dans ses oreilles en prononçant quelques mots amusé, le stresse quitta son corps, en même temps que ce chapeau hurlait le nom de sa maison ; GRYFFONDOR.

Il ouvrit de grands yeux. La fierté fut visible sur son visage alors qu'il sautait du tabouret en allant rejoindre la table des Gryffondors. Fier de suivre les traces de son père et de son grand frère.

_________________
It's a new day. It's a bright day. Even when you stand in the dark. It's just that . You've been broken into fifty pieces. Today is gone. I'm the only light that you see. You need someone. I know all you needed was me. Everyday we wake if it takes too long. Just tell me something new. Forget about the sunshine when it's gone.




Dernière édition par Kenny MacGeary le Lun 29 Juil 2013 - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Lun 29 Juil 2013 - 0:30

Et dans la tête de ce garçon de onze ans résonnaient les mots suivants : « En voilà un jeune sorcier avec du coeur au ventre ! Tu aurais pu convenir à Poufsouffle ... mais il semble que ton courage et ta force de caractère ne me donnent pas le choix ... ahhhhh.... tu rejoindras ....

GRYFFONDOR !
»

[HRP : Tu es officiellement validé. Félicitations.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Vulcane Lannister
Élève de Gryffondor
Élève de Gryffondor
avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 20
Année d'Étude : Cinquième
Maison : ROAAAWRRRR
Baguette Magique : Bois de citronnier, cheveu de vélane.
Localisation : Ici et là, pas là, re là, re plus là, etc

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Lun 29 Juil 2013 - 8:51

- "Allez maman, allez papa ! C'est l'heure, debout !"

On était la veille du la rentrée, et la petite Vulcane de onze ans tambourinait frénétiquement sur la porte de la chambre de ses parents. Il devait être quelque chose comme, quatre heures du matin.

L'excitation de la petite sorcière était allée croissante, depuis qu'elle avait reçu sa lettre d'admission dans une école de magie. Autant dire que l'été avait paru particulièrement long à ses parents.

Attendant que ses parents sortent du lit, elle s'était mise à courir en faisant l'avion dans toute la maison, poussant des petits cris excités.
Ce ne fut que lorsqu'elle brisa malencontreusement un vase alors qu'elle exécutait son dixième tour que ses parents daignèrent enfin de lever.

Le coffre de la voiture fut chargé en moins de deux. Vulcane avait transporté, comme elle le pouvait, les valises de ses petits bras, alors qu'il semblait que Will et Louisa ne considéraient pourtant pas avoir fini les leurs.
La route de Manchester jusqu'à Londres fut longue. Will Lannister dû se retenir de ne pas manger son volant, poussé à bout par les jacassements incessants de Vulcane, tout au long des quelques heures de trajets. Mais quand je dis incessants, comprenez vraiment incessants.

Arrivés enfin à Londres, ils investirent rapidement leur chambre d'hôtel.
Si les deux parents s'endormirent aussitôt, Vulcane, elle, ne ferma pas l’œil de la nuit.

Elle passa la nuit à feuilleter ses bouquins de cours, qu'elle était allé se chercher toute seule comme une grande sur le Chemin de Traverse, à tambouriner ses ustensiles sur le bord du chaudron en tentant de reconstituer des musiques qui lui passaient par la tête, à rouler le long de son lit jusqu'à en tomber par terre, à faire tournoyer sa baguette magique entre ses doigts comme un bâton de majorette, à se chatouiller le visage avec ses plumes, jusqu'à en déterminer laquelle était la plus douce, et laquelle serait sa plume fétiche.
Lorsque six heures du matin s'affichèrent sur l'horloge numérique, elle n'avait toujours pas dormi une once. Elle décida qu'elle avait attendu suffisamment et, oubliant de réveiller ses parents, elle se saisit de sa baguette, de sa valise, de son petit sac de sport supplémentaire contenant son chaudron et divers accessoires de magie, sauta dans ses petites tennis, quitta l'hôtel et se dirigea à pieds vers King's Cross en suivant les panneaux d'indication.

Arrivée à la gare parfaitement à l'heure, elle repéra un groupe de jeunes de son âge, et décida de les suivre, se jetant tête la première à travers le mur du quai 9 3/4.

Lorsqu'elle vit, flamboyant, le fameux Poudlard Express, ses grands yeux verts s'arrondirent d'émerveillement.
Elle sauta alors dedans sans regarder en arrière, et passa tout le trajet à aller et venir dans les voitures, jetant des coups d’œil dénués de toute discrétion pour observer les gens qui s'y trouvaient, et discuter quelques minutes avec ceux qui avaient l'air sympa.

La suite ne fut qu'émerveillement sur émerveillement.
Les barques sur le lac (elle n'avait jamais fait de bateau avant, ses parents ayant trop peur qu'elle ne le fasse basculer, et à raison, puisqu'elle fut à deux doigts de renverser la barque dans laquelle elle et plusieurs de ses petits camarades se trouvaient.)

Uniforme de travers, cravate mal nouée, la petite sorcière pénétra pour la première fois de sa vie dans la Grande Salle. Elle manqua de trébucher sur ses propres pieds, toute occupée qu'elle était à admirer le plafond magique, les bougies qui flottaient dans les airs. L'endroit même semblait n'être que magie.

Lorsque son nom fut appelé, la petite Vulcane courut à travers la salle pour se jeter sur le tabouret, manquant de le renverser, puis arracha le Choixpeau des mains du professeur pour se l'enfoncer sur la tête, ses grands yeux verts brillant d'excitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://st-barnaby.forumdeouf.com/
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Lun 29 Juil 2013 - 9:52

Le responsable de la répartition plissa les sourcils lorsque la jeune sorcière saisit le Choixpeau. Une fois sur sa tête, celui-ci s'adressa à la jeune fille d'un ton enjoué : « Ahhh ! Il y avait un moment que je n'avais pas été posé sur la tête d'une enfant aussi pétillante ! Cette énergie ne me donne pas d'autre choix ... tu iras évidemment à ...

GRYFFONDOR !
»

[HRP : Tu es officiellement validée. Félicitations. I love you]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Lun 29 Juil 2013 - 14:59

L'excitation était a son comble. Le soleil n'était même pas encore lever, bien que les oiseaux gazouillait à l'extérieur. C'était la première journée d'école et hors de question qu'il arrive en retard sur le Quai 9¾. Il devait être à l'heure, même s'il redoutait cette journée, il voulait tout de même être présent à Poudlard dans la soirée et faire la fête avec les autres étudiants. Sa mère lui avait beaucoup parler de Poudlard, faut dire, le jeune avait tellement posé de question, elle n'avait eut d'autre choix que d'y répondre avec un brin d'amusement dans la voix.

C'est donc avec impatience que Nikky avait quitté son lit en marchant à pas de souris vers la chambre de ses parents, poussant la grande porte au bout du couloir pour finalement voir l'ombre du grand lit qui se dessinait devant lui. Sans attendre et sans gêne, il monta dans le lit en poussant son père frénétiquement. « ▬ Lève toi papa ! C'est l'heure, je veux pas être en retard ! Allez, debouuuuuuut ! » L'homme avait grogné un moment, serrant son fils comme s'il avait été une peluche, ce qui poussa le jeune homme à soupirer d'exaspération.

Heureusement, sa mère ouvrit les yeux en souriant et le cadran se joint à eux, indiquant qu'ils allaient devoir s'activer parce que le voyage serait long jusqu'au Quai. Heureusement, ils étaient descendu à Londres quelques jours plus tôt afin d'acheter tout le nécessaire pour ce jeune homme qui débutait l'école.

Une fois dans la voiture, Nikky se chamailla un bon moment avec son grand frère, hurlant des « ▬ PAPAAAA ! » Ici et là, ce qui amusait l'aîné et exaspérait la mère. Puis, ils descendirent tous afin de se rendre là ou ils devaient être avant 8 heures. Le train siffla un moment, puis une seconde fois, signe qu'il allait bientôt partir vers l'école.
Nikky embrassa ses parents, frappa son grand frère une dernière fois, puis les saluèrent en montant dans la locomotive, cherchant un endroit ou il pourrait dire au revoir à sa famille une dernière fois.

Cette fois c'était vrai, il quittait la famille pour se rendre là ou il passerait la moitié d'une année, encore heureux qu'il y ait les vacances. C'est en réalisant cela que le jeune homme eut une crise de panique, mais heureusement, une personne fut présente pour calmer cette peur. Ils firent plus ample connaissance et le trajet lui parut beaucoup moins long ainsi. C'est d'ailleurs dans le train que Nikky ce découvrit une passion pour les chocoballes, une friandise à la mousse de fraise, délicieuse et magique, évidement.
Il avait comprit que le soleil était maintenant complètement coucher et que c'était bientôt le moment de descendre. Il avait entendu l'histoire des barques et du lac sombre ou reposait un calamar géant, ce qui l'avait tout de même fasciner, mais qui maintenant le rendait un peu anxieux.

S'il venait à tomber, se ferait-il manger par cette créature? Qu'importe, il monta dans l'une d'elle et fut ravi de voir que personne n'en tombèrent et qu'ils étaient finalement devant l'immense école ou la lumière douce et chaleureuse traversait les fenêtres. Déjà, ils pouvaient sentir la nourriture du banquet qui semblait très prometteur. Il fut tout de même déçu d'apprendre qu'il ne mangerait pas tout de suite, qu'il devait d'abord être répartit dans une maison avant de pouvoir prendre une bouchée.
D'ailleurs, la cérémonie de répartition l'émerveilla presque autant que la grande salle et son plafond nuageux et par moment, étoilé.
Quel belle surprise que de découvrir un tel plafond. La magie avait son lot de surprise à ses yeux.

Perdu dans ses songes et dans la contemplation du plafond, Nikky mit un moment avant de se rendre compte que c'était bientôt son tour et qu'il allait bientôt connaitre sa maison. Les mains un peu moite, il replaça sa robe de sorcier qu'il avait enfiler dans le train peu de temps avant que celui-ci s'arrête, puis s'approcha du tabouret quand le professeur prononça son nom de famille ainsi que son prénom. Pour une rare fois, le jeune homme parut timide et une fois assit sur le tabouret, les yeux rivés sur lui, son stresse augmenta d'un cran, mais se dissipa quand le choixpeau le répartie.

Surpris, mais heureux. Il se dirigea vers sa nouvelle maison, c'est sa mère qui serait surprise quand elle saurait dans quel maison il avait été envoyé.
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Lun 29 Juil 2013 - 15:11

Une fois sur la tête du jeune blond, le Choixpeau s'exprima : « Je vois en toi beaucoup d'amour et de compassion ... mais également une bonne dose de railleries. Je vois aussi du talent et de l'ambition ... oui ... cette maison te conviendra sûrement ...

SERPENTARD !
»

[HRP : Tu es officiellement validé. Félicitations !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Alfred Marlowe
Préfet-en-Chef
Préfet-en-Chef
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 29/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Mar 30 Juil 2013 - 5:56


Alfred avait eu tant de difficultés à trouver le sommeil, cette nuit-là. Il roulait pratiquement sous sa couette, cherchant à ne plus penser à sa première journée à Poudlard, à l'année scolaire qu'il allait passer là-bas et à toutes ces nouvelles choses qu'il allait découvrir. Au bout de quelques heures, il réussit enfin à s'endormir, mais le sommeil fut de courte durée puisque la gouvernante débarqua vers cinq heures le matin pour tirer les rideaux noirs et déposer ses vêtements chauds et fraichement lavés sur le bureau de travail. Alfred laissa la vieille peau l'aider à se vêtir et poussa quelques jurons lorsqu'elle se mit à lui brosser les cheveux. Il détestait ça.

Après avoir engloutit un parfait petit-déjeuner, il finit de mâchouiller ses pommes de terre frites et alla chercher sa grosse malle, descendant rejoindre le hall où sa mère l'attendait. Elle lécha son pouce, venant lui essuyer une tache au niveau de la joue, ce qui déplut magistralement à Al' qui tiqua dangereusement, détournant la tête en repoussant les mains délicates de sa mère. « Lâchez-moi, Mère ! Je n'ai pas besoin d'être nettoyé. » se plaignit-il tandis que Morgan replaçait sa cape pourpre sur ses épaules et laissait passer l'un des elfes de maison pour qu'il dépose les bagages près de l'entrée. Morgan prit ensuite son fils par le bras et ils transplanèrent juste en face de la gare de King's Cross. Alfred resta de marbre, saluant sa mère avec une indifférence et une impolitesse qui sembla offusquer une mère pas très loin d'eux. « Bon et bien. Nous nous reverrons à Noël. » conclut-il avant de fuir les lieux, cajolé par le regard mi-amusé, mi-contenu de sa mère. Même s'il cherchait à imiter la désinvolture de son père, Alfred sentit tout de même des larmes lui monter aux yeux et lui picoter les cils lorsqu'il pivota, traversant un panache de fumée en montant à bord de l'un des wagons écarlates.

Il dû maîtriser ses émotions, car beaucoup d'étudiants étaient présents autour de lui. Il s'installa dans un compartiment et rencontra des enfants qui, comme lui, étaient nés de parents sorciers et semblaient aussi insolents les uns que les autres. Ce type de vermine serait ce qui lui servirait de camarade pour le reste de sa scolarité alors autant s'y faire tout de suite. Alfred ne cacha toutefois pas son ravissement lorsqu'il descendit enfin du Poudlard Express, ayant une vue panoramique sur le paysage ombrageux de ce château majestueux où il évoluerait durant tant d'années. Le trajet en barque lui parut durer des heures, l'impatience lui faisant trembler les jambes et le poussant à serrer vivement les pans de sa robe de sorcier. Il attendit et attendit et attendit encore qu'il soit le moment de pénétrer la Grande Salle. Le plafond enchanté lui tira une expression ébahie qui contrasta avec l'austérité habituelle de son beau visage. Il se sentit parfaitement ridicule, mais n'en retira aucune honte, imperméable à toute réflexion négative en ce moment précis.

Puis, le professeur fit l'appel et ce fut le moment pour lui de s'avancer. Il s'avança vers lui, posant ses fesses sur le tabouret. Il sentit son coeur frapper vivement les parois de sa cage thoracique lorsque le tissu rêche fut posé sur sa tignasse couleur paille. Il ferma les yeux et écouta religieusement les mots évidents du Choixpeau. L'annonce coula sur son dos comme de l'eau, le faisant frémir. Ça y était. Il se leva, ayant l'impression d'être plus fragile que jamais.

Puis, les applaudissements fusèrent avec enthousiasme de la table du fond. Il traina jusqu'à eux, décontracté, car il venait de découvrir qu'il ne décevrait pas son père et qu'il pourrait briller au sein de cette maison. Quel soulagement ! Vraiment ... Il n'allait pas mourir à onze ans. Peut-être à douze, mais pas onze ! Ouf.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Mar 30 Juil 2013 - 6:00

Il y eut un noble silence et le Choixpeau marmonna : « Marlowe, hein ... ? Il n'y a absolument rien de surprenant à ce que je t'envoie rejoindre les verts ... Mhhh ... Après tout, rien ne te conviendrait davantage ... alors pour toi ce sera ...

SERPENTARD !
»

[HRP : Tu es officiellement validé. Félicitations !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Elva Di Renzo
Préfet de Serdaigle
Préfet de Serdaigle
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 21
Année d'Étude : Sixième année
Maison : Serdaigle
Baguette Magique : Bois de Saule, cœur en cheveu de centaure, 29,7cm, très résitante
Animal de Compagnie : Un chat de gouttière tigré dénommé Nobu
Localisation : A la bibliothèque ou dans un endroit calme

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Mar 30 Juil 2013 - 19:41

" Mais Mamaaan ! je ne peux pas envisager un seul instant un voyage de longue duré sans mes dictionnaires de sorts, de créatures magiques et de potion. Sans parler de la trilogie des histoires et légendes d’Écosse ! "

Les bras pleins d'ouvrages, Elva faisait sa valise en prévision de son départ pour Poudlard. Sa mère l'assistait donc dans cette tâche mais ce n'était déjà pas aisé de casé l'équivalent des vêtements de toutes une année plus les affaires qui étaient sur la liste demandées par l'école alors si en plus il fallait prendre la dizaine de livre qu'Elva voulait... Jamais cela ne rentrerai dans une simple valise ! Madame Di Renzo soupira longuement, elle n'était pas contre le fait que sa fille aime lire et ne fasse que ça. Au contraire elle trouvait que c'était très bien de vouloir enrichir autant ces connaissances. Mais pourquoi fallait-il que même quand lui promettait une énorme bibliothèque à son arrivée la petite prenne autant de livres ?

Au final Elva du faire du tri et ne prendre que trois ouvrage maximum, mais elle devrait les porter à la main ce qui ne la dissuada pas de prendre ces trois énormes dictionnaires. La jeune fille ne pouvait même pas dire qu'elle lirait ces livres de cours durant le voyage, elle les avaient déjà lu et relu. Enfin, maintenant que la valise était bouclée il ne manquait plus qu'à aller à la gare de Londres. Ce qui n'était pas la porte à côté. Le départ du Poudlard Express était prévu dans de lendemain, mais à cause de leur travail, les Di Renzo ne pouvaient pas se permettre le voyage jusqu'à La capitale du pays voisin. Ils avaient donc décider de payer un billet de train jusqu'à Londres pour leur fille.

Ainsi, en fin d'après-midi Elva se retrouva à la gare d'Edimbourg en direction Londres, elle avait dix heure de trajet et devrait donc passer la nuit dans le train ce qui ne la rassurait guère. Mais la motivation pour aller à Poudlard résigna la jeune fille qui finit par refuser catégoriquement qu'un seul de ses parent l'accompagne. Seulement une fois à la gare de Londres, la petite n'était pas en retard pour le départ de son second mais... Fallait-il encore trouvé la voie neuf trois quart. Après quelques minutes de recherche, Elva finit par trouvé la fameux mur, dont lui avait parler ces parents. Elle vit des étudiants courir pour s'enfoncé dans ce mur magique. C'était vraiment bizarre cette chose et cela fit sourire Elva. C'était bizarre, incroyable, étrange, fantastique, elle aimait ça.

Traversant donc calmement le mur menant à la voie du Poudlard Express, la jeune fille fut étonnée de voir l'énorme train qui se tenait devant elle. Elle était d'ailleurs toute aussi étonné de voir le nombre d'élèves qui étaient là. Poudlard devait vraiment être une école exceptionnelle pour accueillir autant de monde. Poussant son chariot jusqu'à une des portes du train, Elva reçu l'aide d'un jeune homme fort aimable qui lui hissa sa valise jusque dans un des compartiments pendant que la jeune fille le suivait et portait ces dictionnaires et son chat. Oui, les animaux étant autorisé à Poudlard la jeune fille en avait profité pour recueillir un petit chaton qui était venu se frotter à elle pendant qu'elle lisait. Elle lui avait donné le nom de Nobu un prénom japonais qu'elle appréciait.

S'installant donc dans le compartiments où l'on avait déposé sa valise, la jeune fille s’assit près d'un fenêtre en regardant un instant l'agitation sur les quais. Elle finit par ouvrir la petite cage où était son chat pour que ce dernier puisse s'allonger paisiblement sur ses genoux et s'endormir alors qu'elle reprenait la lecture d'un de ses lourd dictionnaires. Avant le départ d'autres élèves s'installèrent dans son compartiment. Mais apparemment ces élèves ce connaissaient entre eux et donc n'adressèrent pas la parole à la jeune fille durant tout le trajet.

Le voyage passa si vite que Elva se demandait si ils étaient bien arrivés ! Seulement le Poudlard express ne desservaient qu'une gare alors il n'y avait pas de doute possible. La jeune fille descendit donc du train laissant ces affaires dans celui-ci car apparemment c'était ainsi que cela marchait. Elle laissa même avec regret ces livres. Sur la quai de la nouvelle gare, l'excitation était à son comble et une personne appelait les première années à le suivre alors Elva se suivit le groupe.

Après une traverser en barque sur un lac bien sombre, dont la jeune Di Renzo avait tenté tant bien que mal d'examiné les profondeurs, le château apparu enfin devant eux. C'était un bâtiment énorme et magnifique. A peine l'avait-elle aperçu, que la jeune fille voulait déjà en explorer les moindres recoins. Seulement son admiration fut perturbé par un élève qui heurta Elva par inadvertance, alors la jeune fille reprit sa route vers l'intérieur. Et elle ne fut pas dessus tout aussi spectaculaire que l'extérieur, rien que la Grande Salle avec toutes ses bougies qui flottaient dans les airs et ces quatre grandes tables rempli de plats qui semblait tout plus délicieux les uns que les autres. Elva avait vraiment hâte de commencer à en apprendre plus sur ces lieux.

Le professeur qui épaulait les première années depuis qu'ils étaient entré dans le château les fit patienter quelques instant avant de revenir en leur demandant de s'avancer et d'aller s'installer sur le tabouret au milieu de la salle et de poser un drôle de chapeau sur leur tête à l'entente de leur nom. Elva regarda alors d'un air calme ses camarade de première année se faire répartir dans les différentes Maisons. Mais en réalité elle restait en admiration devant ce lieu et trépignait d'aller en cour pour en apprendre davantage sur la magie mais aussi d'aller voir cette magnifique bibliothèque que lui avait promis ses parents.

Le nombre d'élèves se réduisait petit-à-petit, mais il y avait vraiment beaucoup de premières années. Puis un jeune homme aux cheveux long et blond fut appelé, le choixpeau l'envoya dans la Maison de Serpentard et le nom suivant fut appelé " Di Renzo Elva ". Se reconnaissant dans ces paroles, la jeune fille s'avança. Les battements de son cœur s'étaient accélérés, mais la figure de la future élève ne laissait rien transparaître si se n'était un petit sourire qui trahissait son excitation. Elva s'assit donc sur le petit tabouret qu'on lui avait désigné peu de temps auparavant, en ce demandant si ce tabouret, malgré ces trois pieds pourrait soutenir autant de poids qu'une chaise à quatre pieds. La jeune fille n'eut pas le temps de s'interroger plus longtemps qu'on lui posa le choixpeau sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Mar 30 Juil 2013 - 19:48

Le Choixpeau sonda l'esprit de la nouvelle étudiante, le ton remplit d'intérêt : « Oooh. Je ressens ton émerveillement et je perçois aussi une grande dose d'imagination, de patience et d'intelligence ... oui ... ta maison est, sans l'ombre d'un doute, ...

SERDAIGLE !
»

[HRP : Tu es officiellement validée. Félicitations ! I love you]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Néphélie A. Weiss
Élève de Serdaigle
Élève de Serdaigle
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Mer 31 Juil 2013 - 15:55

Néphélie était encore fébrile sur le quai, voie 9¾, devant le Poudlard Express. Sa mère venait de la quitter à l'instant devant la gare car elle avait sa propre rentrée à préparer. La petite fille ne savait pas trop quoi faire maintenant, son chariot à bagage à côté d'elle et son hibou dans sa cage.

Chut, chut, Cassandre, tu fais trop de bruit.

En effet, depuis qu'elle était dans sa cage, Cassandre ne faisait qu'hululer, attirant l'attention de toutes personnes aux alentours. Finalement, elle pris ses lourds bagages, la cage de l'oiseau et arrêta de tergiverser: elle monta dans le train.

Elle alla vers la fin de la grosse locomotive rouge, cherchant un compartiment où elle pourrait être tranquille. Elle trouva son bonheur et put poser ses valises. Elle s'assit, son cœur battant à tout rompre. Poudlard l'attendait, quelque part, au-delà, de tout ce qu'elle pouvait imaginer. Elle se mit à observer le paysage par la fenêtre, à jouer avec Cassandre, elle s'autorisa même quelques sucreries quand la dame du chariot passa et découvrit les Fizwizbizs, d'étranges sucreries qui permettaient de s'envoler. Elle se retrouva pendant tout le trajet la tête collée au plafond et trouva cela plutôt amusant.

Au bout de quelques temps, le train s'ébranla puis s'arrêta. Il était arrivé à destination. Néphélie s'empressa de prendre ses affaire et sortit en toute hâte du compartiment et du Poudlard Express. Des personnes prirent ses bagages et elle fut appelée avec d'autres premières années.

C'était déjà la nuit et elle passa son temps à observer les étoiles qu'elle n'avait jamais vu aussi clairement. La traversée du Lac lui permit de les regarder sur l'eau noire. C'était comme si le temps s'était arrêté. Elle arriva enfin devant l'immense et somptueux château.

Elle pouvait en distinguer les formes, de nombreuses lumières sortaient de toutes les innombrables fenêtres, le bâtiment était, certes, ancien mais il n'avait pas perdu l'éclat qu'il devait avoir à sa construction.

Néphélie et les autre premières années furent emmenées à l'intérieur, où la petite fille put observer que par un sortilège inconnu, les personnages des tableaux pouvaient changer de cadre, que les armures bougeaient et que de nombreux fantômes translucides parcouraient tous les couloirs.

Enfin arrivés dans la Grande Salle où était présent tous les professeurs et les autres années, la cérémonie de répartition allait enfin pouvoir débuter. Néphélie ignora la répartitions de autres élèves, trop occupées à regarder le faux-ciel et les milliers du bougies qui y étaient suspendues. Quand son nom fut dit, elle alla s'asseoir sur le tabouret qui lui était présenté et sur sa tête fut posé un espèce de chapeau noir, miteux et usé. Une, voix retentit alors dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Mer 31 Juil 2013 - 16:12

Il s'exprima : « Tu as la sagesse et les capacités de Rowena ... alors il me semble que le choix est plus qu'évident ! Tu iras à ...

SERDAIGLE !
»

[HRP : Tu es officiellement validée. Félicitations ! I love you]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Kelly Clark
Préfet de Serpentard
Préfet de Serpentard
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 23
Année d'Étude : 5ème année
Baguette Magique : 29,9 cm en bois d'hêtre, contenant une plume de hibou.
Animal de Compagnie : Une Chouette
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Jeu 1 Aoû 2013 - 6:29

Retour en première année:

Kelly était descendu du Poudlardexpress d'un pas assuré. Elle avait déjà vu plusieurs fois prés-au-lard et sa gare pour s'y être rendus avec ses parents lors de son enfance. Elle avait déjà vu la cabane Hurlante (de l'extérieur, naturellement), les trois balais et d'autre lieux magique du village. Accompagnés de sa mère, elle avait achetés un jour un gros sac de bonbons chez Honeydukes. Bref, elle connait et elle avait pu apercevoir sa future école plusieurs fois. Mais aujourd'hui, ses parents n'étaient pas là et c'est dans l'école qu'elle allait. Kelly était détendus, elle savait comment se passait la répartition pour avoir écouté longuement son père lui dire de choisir Serpentard plutôt qu'une autre maison. Kelly, elle s'en fichait, du moment qu'il y a des gens cool dedans et que les élèves forment tous un groupe solidaire.

Elle et les autres premières années arrivèrent au château après avoir flottés sur des barques que Kelly n'avait encore jamais vue. Elle fut fasciné par le Poudlard de la nuit. A chaque fois, elle se rendait à Près-au-lard la journée, elle apercevait Poudlard en plein jour. Mais là, c'était le soir et Kelly découvrit un autre aspect du château. Elle fut conquise par le charme. Donc les jeunes sorciers arrivèrent au château et reçut quelques consignes par un adulte, surement professeur. Il expliqua tous ce que Kelly savait déjà, a savoir qu'il allait être répartit dans l'une des quatre maison de Poudlard et qu'il faudra considérer la sienne comme sa seconde maison. Kelly regarda les autres. Certains avait peur, d'autre avait envie, et d'autre encore était à l'aise et rigolait de tous et de rien, comme s'il avait déjà passé ce moment des centaines de fois. Kelly, elle resta seule, comme dans le train, elle se fera des amis plus tard.

Elle est entrée dans la Grande Salle accompagné des autres premières années. Le choixpeau les attendait comme tous les ans à la même période. Kelly fut fascinés par la beauté de la salle. Quatre longues tables, et une cinquième table au fond remplit d'adulte. Kell' se dit que Poudlard d'intérieur, c'est encore plus beau que le Poudlard d'extérieur. Elle prit place devant le choixpeau avec les autres, attendant son moment. Les premiers élèves passèrent. Kelly commença à stresser un peu mais rien de méchant. C'est alors, que son souffle s'arrêta quand elle entendit:


« Kelly Clark! »

Elle s'avança timidement vers le choixpeau, et s'assit sur le tabouret. Elle eut le temps d'apercevoir la salle avant de fermer les yeux pour écouter de l'intérieur, la révélation du choixpeau. Tous se bouscula dans sa tête. Elle avait peur, peur de ne pas être à Serpentard. Que dirais sont père si elle n'y était pas ? Et en même temps, elle se dit que c'est SA répartition et pas celle de son père, alors elle pria et fit confiance au choixpeau pour l'envoyer dans la bonne maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emilia Mills
Préfète-en-Chef
Préfète-en-Chef
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 31/07/2013
Année d'Étude : 7eme année
Maison : Serdaigle
Baguette Magique : 25 cm, bois de chêne, plume de Phoenix.
Animal de Compagnie : Hibou blanc - Light
Friandise Préférée : Aucune en particulier
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Jeu 1 Aoû 2013 - 6:45

Ah... Cette journée était enfin arrivée. Emilia s'était levée aux aurores, avant même que le réveil je sonne. Et pour cause, la jeune fille n'avait pas dormi de la nuit. C'était courant chez elle, ce genre de nuit blanche dont même les plus costauds ne pourraient supporter. Mais cette nuit là fut la plus longue de son existence, si bien qu'elle se demandait pourquoi elle ne prendrait pas un somnifère. Et au final, elle avait relu quelques livres de sa bibliothèque.

Elle s'était habillée comme on lui dictait, se présentant dans la salle à manger à l'heure habituel, ayant trainé dans sa chambre, avec une tenue qui faisait ressortir la couleur de ses cheveux blonds blé. Sa sœur en avait laissé tomber sa tartine de beurre alors que son frère applaudissait vivement, riant au éclat en clamant qu'Emy sera la prochaine ministre du monde de la magie. Les parents Mills n'étaient déjà plus là ; normal puisqu'ils travaillaient d'arrache pied en ce moment. Une pointe d'irritation se dit voir sur son visage de porcelaine. Tant pis pour eux.

La trajet jusqu'à la gare fut assez court. Du moins pour elle. La voiture mise à sa disposition était neuve, l'odeur du cuir lui piquait le nez mais elle pût néanmoins observer une dernière fois le monde moldus sans être vu. L'avantage des vitres teintés. Elle ne perdit pas de temps, laissant les fioritures de côté, n'avait salué que ses frères et sœurs avant de partir et ne dit rien d'autre de la matinée. Non, ses pensées étaient toutes dirigées vers Poudlard. À la gare, grand monde se bousculait pour ne pas louper son train, mais elle voyait bien toutes ces familles qui tentaient de calmer leur fils ou fille qui, au vu des chariots, partaient également à l'école des sorciers. Emilia, elle, se refusa d'être sentimentale, même pour se grand jour : la réputation de la famille Mills en dépendait.

Ses parents, en tant que grands sorciers travaillant dans le ministère de la magie, ne lui avaient laissé qu'un simple mot donné par le chauffeur avant de partir. "À bientôt". On croirait de simples connaissances.... À mais oui, ce ne sont que de simples connaissances.
Le quai de la gare était facile à trouver, le plus dur avait été la traversé du mur. Elle n'était pas sûre que cela fonctionne chez elle mais au final, elle se retrouva rapidement derrière. Slalomant entre les chariots et les petits enfants, elle réussit à trouver une place dans le train, sans écouter ce que son voisin lui crachait à la figure au sujet des citrouilles.

Contrairement à la voiture, le train mettait un temps fou à arriver à Poudlard - mais ça c'était peut-être sa notion du temps qui était pourri. Dans un grand brouhaha, elle descendit du wagon habillée de sa robe de sorcière, suivant le grand troupeau de pré-adolescents qui piaillait et qui criait leur excitation.
Un peu plus tard, elle arriva avec les autres dans la grande salle, elle s'installa où elle pouvait ; c'est à dire entre une jeune fille tremblante tant elle était stressée et un autre garçon qui semblait presque dormir. Elle écouta avec attention ce qu'on disait, enviant certaines personnes pour leur maison mais attendait surtout son tour de passer sous le très légendaire Choixpeau.

Et enfin ce fut son tour. Elle entendit son nom résonner dans la salle illuminée de manière fantastique. Son sang ne fit qu'un tour mais très vite, elle se reprit. Emilia se leva, tête haute et allure fière, s'avança devant toute l'école pour se faire attribuer sa maison. Lorsqu'on lui posa le Choixpeau sur la tête, elle tenta de faire un blanc dans son crâne, mais échoua. Elle se contenta de se dire qu'après tout, le Choixpeau ne peut faire que le bon choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Jeu 1 Aoû 2013 - 15:56

Le choixpeau se mit à rire un peu lorsque Kelly fut l'élève à répartir : « Hum ... difficile de te répartir, j'en ai connues des comme toi aussi coriace. Mais je m'y fais, et je me trompe rarement, pour toi, ma décision sera.....
SERPENTARD ! »
______________

Il fut étonnant de voir qu'à l'instant même où le Choixpeau effleura la tête de la jeune Mills, celui-ci s'exclama : «

SERDAIGLE !
»

[HRP : Félicitations à vous deux ! Vous êtes officiellement validées ! king ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Felix Whittemore
Élève de Gryffondor
Élève de Gryffondor
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Jeu 1 Aoû 2013 - 23:21

Elle était mortifiée et si heureuse à la fois. Elle savait très bien qu'elle aurait l'air d'une idiote parmi tout ces enfants sorciers. Tout ce qu'elle savait sur le château, elle l'avait lu dans l'Histoire de Poudlard. Néanmoins, il y avait encore tant de choses à découvrir qu'elle craignait d'avoir fait une erreur. Elle se souvenait encore, même si cela datait déjà de quelques heures, de la difficulté qu'elle avait eu à trouver la barrière 9¾. Il avait fallut qu'elle demande son chemin au contrôleur (qui lui avait très gentiment dit qu'elle s'était tout simplement trompée de gare parce que la plateforme 9¾ n'existait tout simplement pas) pour se retrouver auprès d'élèves qui allaient aussi de l'autre côté.

Felix était désormais installée sur la banquette de l'un des compartiments du train, écoutant sagement les discussions des autres élèves installés auprès d'elle en se demandant quelles étaient toutes ces choses dont ils parlaient si simplement. L'un des étudiants lui paya même une chocogrenouille qu'elle trouva plutôt appétissante, le choc de voir une sucrerie bondir passé. Ils arrivèrent à la gare de Pré-au-Lard à la tombée de la nuit. C'est là-bas qu'ils furent entraînés sur le lac, puis à l'entrée du château.

Felix attendit longuement que chaque étudiant ait passé sous le Choixpeau. Il fallait dire qu'elle trouvait cela très long et commençait à s'impatienter, elle qui devait attendre qu'ils soient rendus à la lettre W. Mais elle finit par pouvoir s'avancer, cherchant à paraître assurée, elle posa ses fesses sur le tabouret et sentit le Choixpeau se poser sur sa tête, allant même jusqu'à lui cacher une partie du visage. Alors, elle ferma les yeux et attendit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Jeu 1 Aoû 2013 - 23:30

Le choixpeau s'exprima d'un ton amusé : « Tu possèdes au fond de toi un coeur de lionne. Il n'y a pas de doute ... tu iras à ...
GRYFFONDOR ! »

[HRP : Félicitations ! Tu es officiellement validée ! Razz  ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Ennis B. Lufkins
Préfet de Poufsouffle
Préfet de Poufsouffle
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 42
Année d'Étude : 5e année
Maison : Hufflepuff
Baguette Magique : Bois Aulne, 25,5cm, contenant poussière de fantôme, flexible.
Animal de Compagnie : Apo' le gros chat

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Ven 2 Aoû 2013 - 4:22

Lufkins
Il y a un commencement à tout.





Elle était prête depuis des heures alors que le soleil lui, n'avait toujours pas daigner pointer le bout de son nez.

Sur le porche de la maison, les fesses bien installées sur sa valise, la jeune Ennis restait-là, silencieuse, regardant l'astre chaud, lumineux et émerveillant, prendre lentement sa place dans le ciel.  Cette nuit la, la petite fille de onze ans n'avait que trop peu dormit, tourmenté par mille et une chose... mais surtout par son entré à Poudlard.

Se triturant les doigts nerveusement, Ennis écoutait, inquiète, les bruits de la maison, alors que dehors, le monde se réveillait lentement.  Faisant ton son possible pour ignorer la nervosité qui s'emparait de son petit corps, Es' gigota un peu de sa valise, prenant une longue inspiration... tout allait bien allez...  Pas la peine de s'inquiéter pour si peu... franchement, des millier de sorciers avaient passé par le même moment qu'elle, et elle en était certaine, tous avaient très bien survécu à l'expérience.  Pourtant... pourtant, ce petit «plus» qu'elle avait l'inquiétait.

Se faire des amis, être rejeter, se faire juger, traité de monstre... tout ça, du haut de ses onze ans, elle l'avait déjà vécue et... c'était sans étonnement qu'elle ne souhaitait nullement le revivre.

Vivre à Poudlard allait amener énormément de changement dans sa vie parfois déjà difficile à gérer et même si sa mère et son père l'avaient rassuré, lui avaient assuré qu'elle allait avoir sa place là bas, qu'elle allait s'y faire des amis, des ennemis et y vivre une tonne d'expériences extraordinaires, ce matin, elle doutait énormément de l'idée.

Des bruits de pas se firent entendre derrière elle, la sortant de sa réflexion, alors que lentement, une vieil homme s'installa à côté d'elle, regardant quelques secondes le soleil se lever, avant de posé les yeux sur la petite frisé, sa grosse main lourde et calleuse s'écrasa contre son épaule, sa voix s'élevant dans l'air, brisant le silence de l'aurore alors qu'il croisé le regard anxieux de la brunette :

«Allons moustique... ne me regarde pas avec cette air de cochonnet qu'on amène à abattoir, tu pars à Poudlard dans quelques heures, c'est le moment de faire des blagues aux parents dans la maison et d'être excité à se demander dans quelle maison tu vas aboutir, pour pouvoir raconter à ton père tout ce charabia qu'il ne comprend pas!»  

Ennis fit un drôle de sourire en écoutant son grand-père tenter de la rassurer :

«Mais papy...»

«Pas de mais moucheron!  Est-ce que Papy Wallace t'a déjà menti, hmmm?»

Il la tira doucement vers lui, diminuant l'espace les séparant pour déposer sur le côté de sa petite fille sa grande main :

« Impossible que ça se passe mal... Ennis voyons.  Tu as toujours fait extrêmement attention, tu es l'une des personnes les plus douces et sensible que mon vieux corps à connu dans sa vie, et hé j'en ai connu beaucoup!  Alors, tu lèves la tête haute et tu te prépares à devenir une sorcière extraordinaire.  J'attendrai ta lettre dès demain, et ne penses même pas à donner des détails croustillant à tes parents que tu ne me diras pas... tu sais que je sais tout!»

:::

Les paroles de son grand-père, c'est ce qu'elle était en train de tenter de se remémoré alors qu'elle traversait la grande salle parmi la tonne de sorciers déjà présent dans l’immense pièce.   Les regards inquisiteur de certain, curieux des autres, ou carrément ennuyé de certain, rendait la jeune femme incertaine...  D'un instant à l'autre elle allait lâcher, peu importe ce que papy lui avait dit elle allait -...

« Belby Lufkins, Ennis!»

Elle... alla s'installer sur le petit tabouret désignée par la vieille sorcière.  Son pauvre petit cœur près à sortir d'une minutes à l'autre de son corps.  Non, elle n'était pas un monstre, elle était intelligente, elle était gentille elle était... carrément effrayé.  Le vieux chapeau maintenant installé sur sa tête, elle redoutait... peut-être pouvait-elle lui dire de laisser tomber?  Elle n'en valait pas la peine après tout... elle n'avait qu'à retourner dans sa petite maison irlandaise, elle ne dérangerait personne, elle serait sage...

Ses pensées étaient décousues et contradictoires...

S'en suivit alors une palpitante conversation avec le choixpeau, raisonnant dans sa tête comme une seconde conscience...


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://st-barnaby.forumdeouf.com
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Ven 2 Aoû 2013 - 5:22

Dès qu'il fut posé sur la tête de cette jeune fille, le Choixpeau parut enjoué : « Hmmm ... voilà une bien intéressante personnalité ... je vois en toi de la timidité ... de l'imagination ... oh et ce petit problème que tu as ... oui .. je ferais mieux de t'envoyer à ...
POUFSOUFFLE ! »

[HRP : Félicitations ! Tu es officiellement validée !!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Bonnie Scott
Élève de Poufsouffle
Élève de Poufsouffle
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 01/08/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Ven 2 Aoû 2013 - 22:55


C'était le matin tant attendu, celui qui changerait sa vie pour toujours et elle en était consciente. Allongée dans son lit, elle cherchait à trouver le sommeil, mais c'était impossible. Elle lâcha un bref soupir, tournant et retournant sur elle-même, replaçant son oreiller, fronçant les sourcils en faisant la moue pour finalement grimper sur l'échelle pour rejoindre son frère dans le lit du haut. Elle se blottit contre lui et s'endormit dans ses bras, paisible comme un chat.
Donc, le matin, leur mère vint les réveiller avec une odeur de bacon et de jambon qui cuisait dans la poêle au rez-de-chaussée. Dès qu'elle eut dit que le petit-déjeuner était servit, Bonnie se redressa vivement, écrasant le visage de Clyde avec ses mains afin de descendre rejoindre ses parents dans la cuisine. Une fois là-bas, elle bouffa un peu n'importe quoi, trop nerveuse pour se soucier de ce qu'elle engloutissait. Thomas était en train de fignoler un scénario, penché sur un carnet, la lèvre mordillée et les lunettes au bout du nez.

« PAPA PAPA ! JE VAIS À POUDLARD ! JE VAIS FAIRE DE LA MAGIE ! » s'exclama-t-elle en déposant sa fourchette, sortant sa baguette magique en la faisant tournoyer dans les airs. Des étincelles or et bleu ciel tombèrent sur la table tandis que Grace lâchait un petit grognement caractéristique. « Bonnie, tu te souviens de ce qu'a dit le monsieur du Ministère ? Tu n'as pas le droit d'utiliser la magie hors de l'école alors va ranger ta baguette dans ton sac, veux-tu ? »

La rouquine lança un regard sombre à sa mère, mais se rendit bien à l'évidence qu'elle n'avait pas tort. Elle bu une gorgée de son jus d'orange fraichement pressé et filla vers sa chambre pour ranger sa baguette magique, en profitant pour s'habiller en sautillant sur place. Il fallut une demi-heure pour tout préparer. Et, enfin, elle se retrouva sur le porche d'entrée, tenant sa malle à bout de bras, sautillant sur ses pieds sans savoir comment faire pour calmer sa nervosité outre que de serrer le bras de Clyde vivement jusqu'à la voiture. Le trajet jusqu'à la gare fut assez fastidieux, mais une fois là-bas les jumeaux arrivèrent étonnamment bien à traverser jusqu'à la plateforme 9¾. Ce fut difficile pour la petite de regarder ses parents disparaître par la fenêtre du compartiment, mais elle passa un bon moment dans le train à dévorer des friandises avec l'argent sorcier qu'ils avaient changés à Gringotts au début de la semaine.

Une fois devant le château, la rouquine ne savait plus comment respirer. Encore moins lorsqu'elle se retrouva devant le chapeau rapiécé. Elle sentit son coeur battre tellement fort dans sa poitrine qu'elle avait l'impression que tout le monde pouvait l'entendre. Elle déglutit lorsque ce fut son tour, tournant la tête vers son frère, ses yeux chocolat terrifiés. « Souhaites-moi bonne chance ... »

Elle se dirigea alors vers le tabouret, s'assoyant dessus en attendant le verdict, les mains sous les cuisses et les yeux clos. Elle pouvait désormais sentir son coeur battre contre ses tempes et faillit exploser lorsqu'elle fut enfin répartie, se dirigeant vers la table de sa maison en tremblant de la tête aux pieds, espérant secrètement que Clyde viendrait la rejoindre dans la minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Ven 2 Aoû 2013 - 23:09

Le Choixpeau sembla satisfait : « Ooooh ! Cette nervosité prouve que je n'ai pas à réfléchir bien longuement ... tu iras à ...
POUFSOUFFLE ! »

[HRP : Félicitations ! Tu es officiellement validée !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Clyde Scott
Élève de Poufsouffle
Élève de Poufsouffle
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 01/08/2013
Age : 21
Année d'Étude : 6ème année
Maison : Poufsouffle
Animal de Compagnie : Une chouette du nom de : Houhou
Friandise Préférée : Suçacides
Localisation : Terrain de Quiddtich, Grande salle, Salle des Pouf ou en retenue

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Ven 2 Aoû 2013 - 23:19

Contrairement à sa petite soeur de quelques secondes, Clyde n'eut pas de mal à dormir la soirée avant la rentrée. Même s'il était confortablement installer dans son lit du dessus, coucher sur le dos avec un fin filet de bave sur la joue. Et quand sa petite jumelle vint le rejoindre, il n'en eut même pas conscience. Signe qu'il dormait déjà depuis bien longtemps et que rien ne le tirerait de ce sommeil profond.
Il fut beaucoup de temps avant que la maman trouve le moyen de le faire sortir du lit, même quand Bonnie lui écrasa le visage, Clyde ne broncha pas.

Bien sur, quelques minutes plus tard, il descendit finalement dans un long bâillement, prenant son petit déjeuné comme si de rien était puis cligna des yeux en observant sa soeur avec surprise quand les étincelles tombèrent ici et là. Son sourire se fit beaucoup plus moqueur quand leur mère réprimanda la plus jeune. C'était toujours marrant de voir la petite moue sur le visage de Bonnie.
Une fois le petit déjeuné bien enfoncé dans son bide, le jeune homme alla finir les préparations pour sa malles et mettre en ordre son sac d'école.

Puis tous quittèrent finalement la maison pour se rendre sur le quai 9¾ là ou le jeune homme sembla souffler par la beauté et l'étrangeté des lieux, parce que ce n'était pas un banal quai hein. C'était ... un quai à l'ambiance magique et super. Bien que la présence des chats près du train, l'angoissait sérieusement au point ou il tournait la tête vers ses parents en serrant les dents lentement. Dans un long soupire, il décida finalement de suivre sa soeur en évitant les bestioles à poils long, court, noir, roux, blanc et tacheter.

Le voyage en train fut des plus paisible et extraordinaire, que dire des friandises et des autres objets magiques qu'ils pouvaient trouver via les autres étudiants présent. Comme les balais de Quidditch, cela l'avait tout de suite tilté au point ou il commençait sérieusement à penser qu'il serait bien d'en avoir un pour l'été. Une fois devant Poudlard, le jeune homme resta totalement surpris par la grandeur. Il avait déjà vue des chateaux dans les films à la télévision ou dans les films d'animations, mais en voir un pour de vrai, c'était époustouflant.

Mais les surprises ne terminait pas là, il fut d'autant plus surpris quand ils entrèrent dans la grande salle, sous un plafond étoilés et recouvert de fin nuage qui semblait être une réplique parfaite de l'extérieur. C'était magique, comme les chandelles qui flottait au dessus des tables. Il s'occupait à regarder ici et là, au point ou quand sa soeur lui demanda de la chance, il resta perplexe en la suivant du regard, souriant quand elle fut répartie puis la suivit puisqu'il était le suivant, posant son popotin contre le tabouret en priant pour être dans la même maison que sa soeur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Ven 2 Aoû 2013 - 23:25

Le Choixpeau prit un ton très amusé : « Encore un ? Vous vous êtes multipliés ? Je plaisante, voyons ! Ahhhh, allez. Va rejoindre ta soeur à ...
POUFSOUFFLE ! »

[HRP : Félicitations ! Tu es officiellement validé !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlard-rebirth.forumactif.fr
Jordan R Mallory
Élève de Poufsouffle
Élève de Poufsouffle
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 02/08/2013
Année d'Étude : 5ième
Maison : Hufflepuff
Baguette Magique : Saule, 26,3 cm, plume de phénix.
Animal de Compagnie : Youri Gargarine le roi crapaud

MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   Sam 3 Aoû 2013 - 15:19

Jordan, le nez collé contre la fenêtre du train, regarda la silhouette de ses parents s'effacer petit à petit à l'horizon. Attifés comme ils l'étaient (chandail en tie-die, chapeau de cowboy, robe à fleurs défraîchie), ils avaient tous l'air de sorcier ayant tenté de s'habiller comme des moldus pour une sortie. Quand la jeune fille ne les vit plus agiter la main frénétiquement au loin, elle poussa un soupir résignée. Les derniers jours avaient été particulièrement épprouvant: la famille Mallory habitant sur une île reculée d'Écosse avait réservé une chambre d'hôtel à Londres afin de se rapprocher de King Cross. Non seulement ses parents semblaient totalement incongrus dans une grande ville industrielle comme la capitale, mais c'était sans compter l'enthousiasme exubérant dont ils firent preuve pendant les quelques jours qui les séparaient de la rentrée scolaire: on aurait dit que c'était eux qui partaient étudier la magie. À leur côté, Jordan faisait pâle figure: encore maintenant elle doutait de toute cette histoire qui lui semblait si saugrenu, comme si elle n'avait toujours pas digéré le concept même d'être une sorcière. Elle était une septique, elle croirai quand elle verrait.

De tout le voyage, Jordan ne desserra pas les dents (exception faites pour engloutir quelques bonbons), passant le plus clair de son temps à gribouiller dans son carnet de dessin. Elle ne l'avouerait pas, mais elle était anxieuse face à l'idée de commencer une scolarité dans un monde qui lui était totalement inconnu et dans lequel elle n'avait aucun repères tangibles. Elle espérait plus que tout être à la hauteur de tous les espoirs et de tout l'enthousiasme dont ses parents avaient fait preuve envers elle. Elle avait beau être différente d'eux sur bien des aspects, elle les aimait plus que tout et angoissait à l'idée de les décevoir. Tout à son stresse et ses réflexions, la fillette eut à peine conscience que le train entrait en gare. Elle suivit machinalement la foule pour suite du trajet jusqu'à l'école: le lac aux barges animées, la Grande Salle remplie de fantômes évanescents... tout se passa pour Jordan comme dans un rêve étrange. L'entière situation lui paraissait si incongru et incroyable qu'elle avait l'impression d'être hors de la réalité, qu'à tout moment elle se réveillerait. Or, le rêve semblait se prolonger avec moult détails et péripéties au fur et à mesure que la répartition avançait, séparant les élèves en différents groupes. Jordan se surpris à se demander où elle préférerait aller. Elle ne connaissait que peu de choses aux maisons et toutes lui semblaient aussi intéressantes les unes que les autres.

Lorsque son nom fut finalement prononcé par le choixpeau, Jordan s'avança en trottinant, les mains tremblantes. Il lui semblait que tous les étudiants de la Grande Salle pouvaient entendre son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine. Cependant, c'est l'esprit emplit d'une douce excitation et un immense sourire plaqué sur le visage qu'elle déposa l'objet sur sa tête. Maintenant qu'elle faisait partie intégrante de l'aventure, le rêve semblait se dissiper pour faire place à une réalité ma foi, plutôt alléchante. Elle avait vu le château et commençait à se faire à l'idée de toute cette histoire de magie. Peut importe dans quelle expérience folle elle s'était engagée elle ferait tout son possible pour en tirer le meilleur parti et rendre ses parents fiers d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie de Répartition   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cérémonie de Répartition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pottermore
» [1er septembre 1991] CÉRÉMONIE DE RÉPARTITION
» Nouveau test de répartition
» [MARIAGE] Cérémonie { Tous les invités }
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Renaissance :: Hogwarts School of Witchcraft and Wizardry :: Rez-de-Chaussée :: Grande Salle-